Un cadeau fiscal pour les plus fortunés ?